Contourner la censure et garder son anonymat à Singapour

Singapour est connu pour être un pays respectueux de la religion. Le côté religieux n’en fait pas néanmoins un pays où il y a plus de censures qu’une autre. Cela dit l’on doit convenir qu’à Singapour internet reste très censuré et le gouvernement très strict en termes de surveillance. Pour pouvoir accéder à un internet pur et intégral, l’on doit passer par un outil connu : le VPN.

Utilité d’un VPN à Singapour

L’État du pays use de Firewall (Par-feux) pour bloquer certains sites. Ils agissent par l’intermédiaire direct des FAI (fournisseur d’accès internet). Le VPN permet au particulier de contourner ces censures. Le principe est simple : le serveur se connecte au site à votre place lors de votre connexion à internet. Vous pouvez donc accéder à tous les sites seulement grâce à un VPN. Qu’en est –il de la surveillance de l’autorité ? Même au Singapour la surveillance est stricte, il faut donc être vigilant et surtout lorsque l’on décide de passer outre les censures. Le service VPN met à disposition un système de protection pour préserver notre identité. Le serveur se connecte à notre place lors de la connexion à internet et masque l’adresse IP de notre ordinateur par une autre adresse IP.

Données privées et blocages géographiques

Sur le web, selon le pays où on réside on peut se heurter à des blocages géographiques. Comme à Singapour, certains sites géolocalisés sur certains pays ne nous sont pas accessibles. Pour contourner ces blocages, le service VPN met à disposition de nombreux serveurs éparpillés sur différents pays. Selon notre choix il suffit de se connecter à serveur situé sur un pays précis. Pour pouvoir profiter des services de vidéos à la demande de quelques sites français il faut se connecter à un serveur situé en France.

Et ceci se fait en toute sécurité, car le VPN use d’un tunnel sécurisé pour protéger nos données lors des échanges sur le web. Il s’agit d’un système de cryptage, ainsi lorsque les données qui transitent sur le net sont interceptées elle ne peuvent être exploitées.

Choisir entre le mulch d’écorce et le paillis naturel pour le terreau de plantes à massif

Si cette année, vous souhaitez planter des bégonias, géraniums ou autres fuschias ; sachez que ce ne sont pas des plantes ordinaires. Elles entrent dans la catégorie des plantes à massif parce qu’elles mettent au moins une année à se développer. Aujourd’hui, nous avons décidé d’aborder la question du paillage du terreau de plantes à massif en comparant deux éléments : le paillis naturel et le mulch d’écorce.

https://i1.wp.com/bio11abbiedown.weebly.com/uploads/2/3/3/9/23398686/807165_orig.jpg

Le terreau de plantes à massif, qu’est ce que c’est ?

Le terreau de plantes à massif est un terreau spécialement adapté aux plantes à massif. En effet, ces plantes qui sont annuelles ou bisannuelles ont besoin d’une protection de longue durée. C’est pourquoi le terreau de plantes à massif est constitué de tourbe blonde baltique, de tourbe brune désinfectée et de terre désinfectée à la vapeur. Cet ensemble apportera tous les nutriments nécessaires à vos sols durant leur période de croissance. Mais pour conserver toutes ses qualités, le terreau de plantes à massif doit être protégé. Parce que le paillage est l’opération de protection en jardinage, nous avons décidé de comparer deux paillis : le paillis naturel et le mulch d’écorce.

Le mulch d’écorce, qu’est ce que c’est ?

Le mulch d’écorce ou écomulch est mélange résineux composé des chutes d’écorces de pin maritime et d’écorce de pin sylvestre. Il protégera très bien votre terreau du froid et des mauvaises herbes  et lui apportera tous les éléments nutritifs des écorces de pins. Et en plus, le mulch d’écorce est très économique. Qu’en est-il du paillis naturel ?

https://mountainhightree.com/wp-content/uploads/2016/02/Denver-Mulch-Delivery.jpg

Le paillis naturel, qu’est ce que c’est ?

Le paillis naturel est un paillis que vous pouvez réaliser vous-même. Le paillis naturel de longue durée est composé d’écorces et des aiguilles de pin, des feuilles mortes, des plaquettes de chêne, de pierres et du broyat de branches. Vous broierez l’ensemble avec une tondeuse et vous le mélangerez aux déchets de votre jardin. Le paillis naturel est presque gratuit et protège efficacement votre sol tout en favorisant la croissance de vos plantes.

La création d’un mur végétal, l’expression de pensées personnelles

Créer un mur végétal par ses propres mains est désormais possible grâce aux nombreux sites proposant des astuces et conseils détaillant le procédé d’installation. Que se soit un mur végétal d’intérieur ou même un mur végétal extérieur. Tout le monde n’est pas Patrick Blanc, vaudrai mieux se pencher sur la réalisation d’un mur de taille plutôt petite. En particulier, pour les murs végétaux intérieurs. Construire son mur végétal est un mélange de créativité et de technique.

Comment construire son mur végétal ?

Même si les murs végétaux présentés sur le marché sont particulièrement  beaux, la décoration d’un intérieur est une question d’expression de soi et de sa personnalité. Et  on aimerait bien créer des combinaisons florales qui nous ressemblent. Pour ce faire,  la création d’un mur végétal à notre image, on doit suivre quelques conseils.

D’après les informations que nous avons pu recueillir sur plusieurs sites spécialisés, créer un  mur végétal  nécessite le suivi des cinq étapes suivantes. Il faut d’abord construire la structure du mur ou encore le support, il faut ensuite mettre en place le substrat. Une troisième étape est celle de la mise en place des modules où seront installées les plantes. Une fois les plantes installées, il faudra placer le bac qui constitue la réserve d’eau et effectuer les multiples branchements nécessaires à cet effet (filtre, goutteurs, tuyaux, capteurs d’eau….).

Bien entretenir le mur végétal, garantie sa durée de vie

L’entretien d’un mur végétal est indispensable pour maintenir sa beauté et sa préserver  la santé de ses plantes. Pour l’entretien du mur végétal, il faut tenir compte des contraintes des changements de saisons. Heureusement, il s’agit en général : de la taille les plantes trop gênantes une à deux fois par an, de la vérification de l’état du système et de procéder au changement des composants défaillants.

Harpagophytum procumbens : La griffe du diable

Le nom de cette plante, stimule vraiment l’imagination, mais l’imagination ne peut pas être loin de la réalité: la griffe du diable ou Harpagophytum produit un fruit dur avec de grandes griffes comme des annexes en attente pour un passant sur lequel s’adhérer. Il est originaire d’Afrique du Sud.

Harpagophytum Procumbens ( Kalahari Devil's Claw )L’arbuste Harpagophytum est originaire d’Afrique australe, en particulier des sables du Kalahari, en Namibie, où des décoctions à base de tubercules charnus les poussent sur sa racine est traditionnellement utilisée pour traiter les troubles digestifs et l’arthrite. Les guérisseurs traditionnels l’ont utilisé pour réduire la douleur et l’inflammation. Aujourd’hui, ses propriétés anti-inflammatoires sont confirmées par la science, et il est principalement utilisé comme une herbe pour la douleur et l’inflammation de l’arthrite et les douleurs dorsales. Les herboristes utilisent la racine de griffe du diable comme un stimulant anti-inflammatoire, analgésique et digestif. Il y a des rapports qu’il est plus efficace dans certains cas d’arthrite que d’autres. La recherche suggère que son action est due à un certain nombre de substances chimiques appelées glycosides iridoïdes, qui peuvent réduire l’inflammation dans les articulations.

Posologie recommandée

Les herboristes suggèrent d’ajouter 300ml d’eau bouillante pour une cuillère à café de racine Harpagophytum séchée et hachée et de les faire mariner pendant huit heures. Ce thé est bu trois fois par jour pendant au moins un mois. Plusieurs entreprises font des capsules ou des comprimés contenant des extraits normalisés du composant actif, l’harpagoside, qui doit être pris selon les instructions sur l’emballage.

Les effets secondaires

Harpagophytum stimule la production d’acide gastrique, et devrait donc être évité si vous avez un ulcère à l’estomac ou du duodénum. Aucun effet nocif n’est connu, mais il faut éviter d’en prendre pendant la grossesse ou l’allaitement ou pour les enfants de moins de 16 ans

Murs & tableaux végétaux : le concept Patrick Blanc!

Si vous êtes passionné de verdure ou si vous voulez naturellement introduire un peu de verdure chez vous, de nombreuses options plus intéressante que les simples plantes en pots se présentent désormais à vous : tableau végétal, jardin mural ou mur végétal.

Les murs végétaux ornent de plus en plus une grande partie des logement français,on trouve de différentes techniques pour la fabrication d’un mur végétal : Le mur végétal avec des cages métallique ou bien en inox : avec ce genre de mur végétal l’arrosage est automatique via un concept de goutte à goutte incorporé.

  • Mur végétal Patrick Blanc : restent le plus largement connu par sa facilité à mettre en place et à entretenir.
  • Mur végétal modulaire : c’est un récent récent en plastique, il offre des avantages identiques à ces prédécesseurs, assez facile à poser mais pas écologique.

Supposé que les murs végétaux sont trop grands pour vous, vous pouvez choisir un tableau végétal, il offre une décoration fraiche très design à votre chez vous en véhiculant un zeste de convivialité. On peut créer soi-même son propre tableau végétal ou encore de l’acheter prêt dans les magasins spécialisés, plusieurs plantes et de fleurs y sont en vente.

La beauté reste relative et chacun d’entre nous a ses propres critères. Cependant la nature nous met presque tous en désarroi. Le calme qu’elle impose, la douceur qu’elle suggère et l’excitation qu’elle suscite avec sa diversité nous laissent ébahis. On se plaît souvent admirer la nature loin des villes. Ainsi, la nature s’introduit dans nos foyers grâce au mur végétal.

Comment Choisir son casque de ski ?

Un casque de ski n’est pas uniquement un accessoire,  c’est surtout un équipement nécessaire parmi ses vêtements pour faire du ski. En effet, le casques de ski peut vous prévenir des blessures en cas de chut, il n’y a aucune excuse valable pour ne pas porter un casque. En plus, les casques peuvent aussi être et élégants et plutôt cool.

Le casque de ski de la marque Bollé!

Il y a de nombreux types de casques de ski dans les boutiques spécialisées, des casques destinés aux athlètes professionnelles mais aussi d’autres pour les amateurs. Le casque Bollé  B-Style Soft fait parti des bestsellers  de la marque Bollé, il est idéal pour les amateurs puisque il a été créé selon les normes ASTM/CE. Ultraléger, avec un poids qui ne dépasse pas les 390gr, il dispose en plus dispose d’un system d’aération ventilé intégrée quoi qu’il soit non réglable. Le casque Bollé  B-Style Soft est très ergonomique grâce à son intérieur tapissé par un tissu hypoallergénique, ce casque existe en plusieurs tailles et peut être porté par des hommes ainsi que par des femmes.

Comment choisir son casque ski ?

Pour choisir un casque et des lunettes de ski adéquates, il faut à priori en savoir d’avantages sur quelle utilisation ils sont destinés, le choix doit se faire en fonction s’ils sont destinés pour un usage professionnel ou plutôt pour une utilisation occasionnelle. Ainsi, on peut déterminer le budget qu’on peut y mettre. Un casque de ski doit en premier lieu être léger à porter, ensuite il faut qu’il soit confortable et ne pas gêner le porteur durant la pratique de son activité. En fin, un bon casque doit surtout il doit respecter les normes de sécurité en vigueur.